Accompagner l’ingénierie collaborative des grands systèmes complexes

Découvrir

L’institut a proposé, en collaboration avec ArianeGroup, Dassault Aviation, la DGA (Direction générale de l’armement), Naval Group et Thales, un processus outillé de revue collaborative de modèles hétérogènes en contexte d’entreprise étendue ainsi qu’un processus d’évaluation des alternatives d’architecture visant à produire un classement des différentes solutions d’architectures possibles.

L’ingénierie des grands systèmes complexes implique une multitude de partenaires avec des besoins, des points de vue, des processus et des outils multiples et hétérogènes. Dans ce contexte, il est primordial de maîtriser la chaîne de conception et la cohérence d’ensemble de la spécification afin de garantir le besoin du client final et les coûts. Ce défi de conception nécessite de mettre en œuvre des processus innovants d’ingénierie collaborative, faisant intervenir la maîtrise d’ouvrage, la maîtrise d’œuvre industrielle et d’autres partenaires industriels.

L’IRT SystemX s’est intéressé, dans un contexte d’ingénierie système dirigée par les modèles (MBSE), au partage et à la maîtrise de la complexité de ces grands systèmes, par la gestion de la cohérence entre les données d’ingénierie système et par la recherche et la comparaison de solutions d’architecture
offrant le meilleur compromis. 

Le processus de revue a été implémenté dans le cadre d’un programme de défense « avions de chasse et équipements » sur la plateforme 3DExperience de Dassault Systèmes et a fait ressortir les éléments clés d’une revue de modèles :

  • un chemin de lecture afin de guider le relecteur dans la revue des modèles en proposant un ordre d’affichage,
  • une annotation graphique et textuelle de modèles,
  • un fil de discussions,
  • une gestion de la confidentialité du partage de la donnée en fonction des parties prenantes.

Le processus d’évaluation d’architecture a été testé à partir d’un cas d’étude d’ingénierie de système de systèmes complexes. Combiné au processus précédent de revue collaborative, le test a consisté à partager et à valider, par la revue, les alternatives d’architecture à évaluer, puis à mesurer ces alternatives selon le processus d’évaluation d’architecture, en s’appuyant sur la plateforme 3DExperience et sur la mise en œuvre sur une plateforme de collaboration innovante (DCIDE – Dashboard for Innovative Collaborative Decision).

Ces processus pourront être exploités par les différents acteurs industriels collaborant autour de grands programmes, en particulier dans les domaines de la défense, de l’aéronautique et du naval.

Il reste encore de nombreux sujets à explorer : la maîtrise de la cohérence, la continuité numérique, la coévolution ou la cosimulation de modèles. Nous espérons poursuivre nos travaux avec nos partenaires et construire les processus de collaboration de demain.

Anouk Dubois, Cheffe de projet et Responsable de la thématique Entreprise étendue, IRT SystemX

L’IRT SystemX a accompagné les acteurs de la défense dans l’expérimentation de nouvelles méthodes, au service de grands programmes de R&D. En facilitant les revues techniques, la gestion de cohérence et l’exploration d’architectures de systèmes, nous avons amélioré l’efficacité opérationnelle des systèmes sous contrainte budgétaire. Travailler avec l’IRT SystemX a représenté une réelle opportunité pour la DGA afin de faciliter la collaboration avec ses partenaires, tout en bénéficiant d’un terrain neutre.

Jean-Philippe Masson, Sous-directeur ingénierie, chef du projet Ingénierie système, DGA

Nous avons choisi d’intégrer un projet de R&D mené par l’IRT SystemX afin de collaborer avec d’autres acteurs industriels dans un mode non compétitif, autour de la mise au point de processus innovants. Nous nous sommes appuyés sur la plateforme 3DExperience de Dassault Systèmes pour implémenter les outils développés par les différents industriels et réaliser des maquettages. Nous nous sommes notamment intéressés au processus de revue, fondamental car il permet de comparer la maquette numérique du besoin de l’utilisateur avec la maquette numérique de la solution proposée par les industriels.

Jean Sass, Directeur Général en charge de la transformation numérique,
Dassault Aviation

System engineering and dependability